Bonjour!

Aujourd’hui, on se retrouve avec la review du premier artbook d’Akiakane, “RGB”!

Qui est Akiakane?

Akiakane est une jeune artiste illustratrice et chanteuse connue pour avoir réalisé beaucoup de travaux en rapport avec l’univers de Vocaloid, que ce soit des pochettes de CDs ou des clips (Rolling Girl, Sleeping Beauty, Migikata no Chou…), mais aussi pour des artistes comme Mayu Watanabe ou encore la chanteuse néo-zélandaise Lorde.

Review de l’artbook:

Cet artbook est le premier d’Akiakane, il est sorti en 2013 au prix de 2500yens (20€ environs), fait 128 pages et est un peu plus grand qu’un format A4.

Celui-ci regroupe les premières collaborations de l’artiste, ses travaux pour Vocaloid ainsi que des illustrations originales, le tout accompagné par des interviews!

L’artbook est composé de quatre chapitres, le premier est centré sur les travaux originaux d’Akiakane, pour ses pochettes d’albums et ses clips, ainsi que toute la promotion que cela entoure.

Le second chapitre, quant à lui, se concentre sur son début de carrière sur NicoNicoDouga avec ses collaborations pour Vocaloid et divers Utaite.

On retrouve à la fin du chapitre une interview entre Akiakane et Wowaka, un célèbre compositeur notamment connu pour la chanson “Rolling Girl” dont elle était en charge des illustrations.

L’avant dernier chapitre est exclusivement centré sur le groupe Point Five (.5), un regroupement d’Utaite. Depuis leur début, Akiakane s’occupe de A à Z des illustrations pour le groupe, que ce soit pour leurs avatars, les clips, les pochettes de CDs/magazines et autres goodies. Ce groupe en pause depuis 2011, a annoncé son come-back début 2018 en publiant un nouveau clip illustré par Akiakane. Il n’est donc pas impossible qu’elle retravaille avec eux par la suite.

Pour finir, le dernier chapitre regroupe ses diverses collaborations. On peut donc y trouver le design du costume de Mayu Watanabe pour le clip Hikaru Monotachi, des pochettes pour le groupe Yuzu, des illustrations pour le roman Innocent Desperado ou encore pour l’événement Fashion Week du magasin Laforet.

Gros plans bonus:
Conclusion:

Cet artbook est une vraie plongée dans l’univers d’Akiakane, certaines illustrations n’ont jamais été vues sur internet (parfois supprimées) ou alternatives à celles que l’on connait.

Le fait qu’il soit grand et souple permet d’apprécier encore mieux ses illustrations, cependant le papier légèrement brillant le rend plus fragile, il a tendance à facilement se casser.

Il est très plaisant de voir des commentaires et des dates sous chaque dessin, cela permet de mieux se situer et d’admirer la progression de l’artiste au fil du temps.

Cet artbook est l’un de nos préférés!

Et vous, qu’en pensez-vous? Est-ce que vous le possédez déjà ou aimeriez-vous l’acheter? N’hésitez-pas à donner votre avis!

Liens d’achats:

Please follow and like us: